vendredi 10 février 2012

Ressenti en ce début février

Petite accolade concernant mon ressenti en ce début février, tout pourrait être simple pour nos enfants des CARAIBES, nos Timouns et Tmounettes, maintenant qu'ils sont heureux dans leur famille, mais non dans ce pays il n'en est RIEN, et cette nouvelle chanson des Restos du Coeur, représente très bien les restos, mais aussi notre situation à nous parents d'enfants HAITIENS, pour le droit à l'adoption PLENIERE.


"Sous notre bleu-blanc-rouge impuissant, rien ne bouge"



"Il était un pays qu’on citait en exemple. Qui disait Droit de l’Homme, égalité des chances. Un pays de bien-vivre autant que d’espérance. Il était une fois mon beau pays de France.


Encore un autre hiver, et si peu de colère", ou encore "Sous notre bleu-blanc-rouge impuissant, rien ne bouge. Encore un horizon, comme un mur de prison. Les prophètes et les archanges mais jamais rien ne change. Un peu comme toutes ces enfances nées du côté de 'pas de chance".



Nos enfants ont droit au bonheur, aux mêmes statuts que tout autre enfant.


Et on nous parle et reparle de l'INTERET DE L'ENFANT...



Ma princesse, ma fierté, pourquoi n'aurait-elle les mêmes droits qu'un autre enfant dans ce pays. Encore un combat long et pénible, je suis fatiguée...

8 commentaires:

Chris'2'L a dit…

COurage ma belle pour Monise je sais que tu es prête à te battre encore et toujours ! C'est vrai qu'ils ont droit à avoir les mêmes que tous les autres enfants !

Il faut y croire Un jour on arrivera à faire changer les mentalités, je veux y croire ...

Gros non Enormes Bisous

Laure a dit…

Je sais bien que c'est injuste !!!
Mais il faut garder espoir que les choses évoluent dans le bon sens...
De gros bisous pour vous et Monise :-))
Laure
http://suivre-mon-etoile.blogspot.com/

odile a dit…

pas de découragement haut les coeurs je sais ça n'est pas facile et c'est toujours la même chose en france question paperasses on s'y connait mais vu ton parcours je sais que tu ne vas rien lâcher pour ton petit coeur gros bisous odile

mamie.lub a dit…

cette phrase : "l'intéret supérieur de l'enfant" !!!!!!!
n'ose pas écrire ici ce que j'en pense mais grrrrrrrrrrrrrrrr !!!me hérisse le poil !!!!! (euphémisme!!! )
c'est pour votre fille et tous les autres timouns que vous vous battez !!!! normal que vous soyez "fatiguée " mais surtout ne baissez pas les bras !!!!vous finirez par les faire plier tous ces bureaucrates de ..... !!!!!
vous avez plein de monde avec et derrière vous !
amicalement mamie de LEO

Chantalou a dit…

Trop vrai...je vous souhaite un dénouement heureux...Chantalou qui vous souhaite le meilleur à venir, xx

Anonyme a dit…

Je te comprends! Il m'a fallu deux ans pour la plénière de Lou. Un premier refus du tribunal puis un jour tout s'est débloqué. Un juge d'une autre ville qui avait accordé et tous les autres ont suivi. Mais j'aurais pu me battre 10 ans s'il le fallait!

Courage ça va se débloquer! Ca ne peut pas être autrement vous êtes trop nombreux dans le cas!

Biz,
Fred

Aurèle a dit…

Tout comme toi j'aime beaucoup cette chanson que je trouve malheureusement si réaliste. Ne lâche jamais le combat pour la liberté de Monise, un jour tu le gagneras, c'est usant il est vrai mais avec le temps ta belle Monise aura les mêmes droits que Nay c'est tout ce que je lui souhaite.
Gros bisous et courage pour ces galères administratives que j'ai détesté profondément

Naomi et Sébastien a dit…

J'espère de tout coeur que tu auras dans les bras ta belle puce d'amour très bientôt..parce que je suis d'avis comme toi, qu'il n'y a rien qui ait rapport avec l'intérêt de l'enfant dans tout ça!!!
Naomi
xxx