dimanche 29 avril 2012

Chez nous il pleut mais tout là bas en HAITI aussi... et pour eux c'est terrible





EXTRAIT DU JOURNAL HAITIEN - LE NOUVELLISTE - par  Robenson Geffrard

L'alerte orange est maintenue


Encore de la pluie sur le pays ce week-end. Les prévisions météorologiques ne sont pas au temps sec pour Haïti. Les menaces d'inondations, d'éboulements et de glissements de terrain sont encore réelles. L'alerte orange est donc maintenue sur tout le territoire et les autorités appellent la population à la vigilance.

Haïti: 10 morts en une semaine. Inquiétude. Il va encore pleuvoir ce week-end. Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur le pays ces dernières 72 heures ont déjà fait d'importants dégâts. Plus de 7 600 familles sont sinistrées, des inondations enregistrées un peu partout. Selon le bureau de la protection civile, plusieurs tronçons routiers sont coupés dans différents départements.


Le Centre national de météorologie (CNM) a indiqué, vendredi, que la situation météorologique reste caractérisée par un creux de surface dont l'axe se situe entre Cuba et Haïti. A cet effet, « les activités de pluie et d'orages vont continuer à influencer tout le pays pour les prochaines 48 heures. Une légère amélioration des conditions atmosphériques est attendue dimanche et lundi. Toutefois, celles-ci risquent de se dégrader à nouveau mardi », selon le dernier rapport du CNM.



Face à la vulnérabilité de l'environnement et aux sols qui sont saturés, les autorités demandent aux habitants des zones à risque de mettre en pratique toutes les consignes de sécurité lors des orages. « Compte tenu de l'intensité de la menace, le SPGRD a maintenu, ce vendredi, le niveau de vigilance orange aux fortes pluies. »

« A cause de la précarité de nos sols, on ne peut pas recevoir beaucoup de pluies. C'est pourquoi à la moindre goutte on remarque les flux d'alluvions envahissant la chaussée », a déploré Ronald Sémelfort, directeur du CNM.

Malgré ce mauvais temps, M. Sémelfort a souligné que la saison cyclonique n'a pas encore débuté pour autant. Il a insisté pour dire : « Nous sommes dans une période moyenne; on n'est pas encore à la période de grosses averses. Mais les gens doivent être vigilants et attentifs aux annonces du Centre national météorologique et de la Direction de la protection civile. »

Selon la Direction de la protection civile, une requête a été acheminée au Ministère de l'Economie et des Finances (MEF), pour l'assistance aux sinistrés. Le Ministère de l'Intérieur, des Collectivités territoriales et de la Défense nationale (MICTDN) « est en train de faire le suivi pour que ces fonds soient débloqués dans le meilleur délai. »

En cette saison de pluie, la protection civile recommande, entre autres, la création d'emplois par des travaux à haute intensité de main-d'oeuvre ; la distribution, dans les meilleurs délais, de semences via la Direction départementale de l'Agriculture, la reconstitution du petit bétail; le secteur sanitaire doit entreprendre, en toute urgence, toutes activités de nature à prévenir une recrudescence de l'épidémie de choléra.
 
    
   
  Robenson Geffrard

8 commentaires:

Chantalou a dit…

Pauvre peuple haïtien, il n'est pas au bout de ses peines, encore la météo qui fait des caprices...Je pense à eux et leur souhaite vite une amélioration de leurs conditions de vie, vivement le retour du soleil...Chantalou xx

Ginie a dit…

Et dire qu on se plaint d avoir du mauvais temps...
C est catastrophique cette situation, je me demande si un jour, ce pays sera enfin en paix?!

Laure a dit…

C'est vraiment terrible... tant de souffrance à répétition...

♡♡ Laure ♡♡
http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

Monise, Marie, Philippe a dit…

Et oui Laure c'est terrible et ce qui est le plus terrible c'est que les aides promises n'arrivent pas et que tout le monde s'en fiche, merci pour ton soutien.

Marie

FutureMaman et SuperPapa a dit…

Cela remet les choses à leur place de lire à quel point le peuple Haïtien est de nouveau éprouvé ...
Je pense malheureusement que tu as raison, Monise. A ce jour, tout le monde a oublié ce peuple si durement touché qui n'a toujours pas pu se reconstruire. Tant de promesses jetées au vent, c'est juste inadmissible!
Merci pour cet article ...
Bises à tous les 3 xxx

odile a dit…

vont ils un jour pouvoir vivre décemment sans craindre pour leurs vies avec de vraies infrastructures pourtant ils n'avaient pas besoin de ça odile

Framboise a dit…

ça fait toujours aussi mal...Pourront-ils un jour retrouver un peu de sérénité ?!?
Biz

Naomi et Sébastien a dit…

C'est tellement triste pour ce peuple qui est déjà si pauvre...
Naomi
xx